Des tests sont-ils effectués sur les animaux pour les préparations Belico ?

Depuis le 11/03/2013, une nou­velle direc­tive cos­mé­t­ique vise à inter­dire la vente de sub­stances brutes de pro­duits cos­mé­t­i­ques tes­tées sur les ani­maux.

Mal­heu­reu­se­ment, le sujet des cos­mé­t­i­ques et des expér­i­ences sur les ani­maux est tou­jours d’actua­lité, car cette direc­tive s’app­lique uni­que­ment aux sub­stances brutes uti­lisées uni­que­ment pour les cos­mé­t­i­ques.

De nom­b­reuses sub­stances brutes uti­lisées dans les cos­mé­t­i­ques sont éga­le­ment uti­lisées dans d’autres domaines, par exemple dans les sprays de pein­ture ou en tant qu’agents hyd­ra­t­ants dans les pro­duits net­toyants ména­gers. Toutes ces sub­stances doivent être tes­tées sur les ani­maux selon la légis­la­tion de l’UE sur les pro­duits chi­mi­ques.

De la même manière, les sub­stances actives ne sont pas con­cer­nées par cette direc­tive si elles sont éga­le­ment uti­lisées dans une forme de médi­ca­ment.

De plus, il peut exister des excep­tions, par exemple lorsqu’il existe un risque sér­ieux con­cer­nant la séc­u­rité des sub­stances actives cos­mé­t­i­ques et que celles-ci ne peu­vent appa­rem­ment pas être trai­tées à l’aide d’une mét­hode de test qui n’imp­li­qu­e­rait pas d’animal.

Généra­le­ment, les cos­mé­t­i­ques non testés sur les ani­maux sont dis­po­ni­bles uni­que­ment lorsque les pro­duits chi­mi­ques ne sont plus uti­lisés dans les tests sur les ani­maux en général.

C’est éga­le­ment la raison pour laqu­elle, dans le domaine des cos­mé­t­i­ques, le mes­sage pub­li­ci­taire « sans expéri­men­ta­tion ani­male » est une offense au droit de la con­cur­rence : aucun fabri­cant ne peut garantir qu’aucun ing­ré­dient uti­lisé n’a été testé sur des ani­maux à d’autres fins dans le passé.

Étant les fabri­cants des prépa­ra­tions cos­mé­t­i­ques Belico, nous pou­vons uni­que­ment garantir que nous n’avons pas effectué de tests sur les ani­maux pour les pro­duits finaux ou pour les ing­ré­di­ents indi­vi­duels des prépa­ra­tions Belico et que nous n’avons pas man­daté d’autres ent­re­prises pour le faire, et cela ni dans l’UE ni hors de l’UE. Cela est docu­menté par la décla­ra­tion qui indique que

les prépa­ra­tions Belico ne sont pas tes­tées sur les ani­maux.